Affiliation et réseaux nationaux, sous régionaux et internationaux

A&P est membre et participe activement à plusieurs cadres de concertation qui permettent de faire connaitre la structure et ses actions tant au niveau national qu’à celui international.  La structure est membre des réseaux et organisations suivants :  

Le Cadre de Concertation des ONG et Associations actives en Education de Base au Burkina Faso (CCEB-BF)

Le but/ vision du CCEB/BF est d’optimiser la concertation et la coordination entre les ONG/Associations, afin de favoriser et de renforcer leur contribution à l’amélioration de la situation de l’éducation formelle et non formelle au Burkina Faso surtout par le plaidoyer. De façon plus spécifique, le CCEB vise :

  • l’effectivité d’une éducation gratuite et de qualité ;
  • l’accès à l’éducation pour toutes et tous en priorité, les femmes, les filles et les enfants à besoins éducatifs spécifiques ;
  • la bonne gouvernance (conduite participative des plans et programmes, redevabilité de tous les acteurs, pertinence et efficacité des choix stratégiques, accès de tous les acteurs à l’information, partage et large diffusion des résultats).

L’Association pour la Promotion de la l’Education Non formelle (APENF)

L’APENF se veut être un partenaire stratégique, un pool de compétences et une référence en éducation non formelle au service des populations. L’Association a pour missions de :

  • promouvoir la vision holistique de l’Education ;
  • apporter une contribution remarquable à la dynamique et aux acquis significatifs du sous-système de l’éducation non formelle ;
  • assurer un plaidoyer permanent en faveur d’une éducation non formelle de qualité ;
  • travailler à être un acteur incontournable sur la scène du dialogue politique ;
  • accompagner les efforts de l’Etat dans sa politique d’éducation non formelle selon la stratégie du faire faire notamment en mettant à disposition des communes et des opérateurs/trices les compétences nécessaires ;
  • créer ou renforcer les cadres de concertations des opérateurs/trices et acteurs/trices en éducation non formelle ;
  • participer activement au processus de validation et de certification des innovations éducatives ;
  • mener des recherches pour le développement de l’éducation non formelle dans le cadre de la vision holistique et capitaliser les expériences.

La Plateforme nationale des Eleveurs Pasteurs du Burkina (PNEP/B), une antenne du Réseau Bilital Maroobe regroupant sept (07) pays où A&P est vice-président

Partant de la vision du RBM, l’ANBM/BF se définit la vision ci-dessous :

« Une antenne constituée d’organisations pastorales fortes, suffisamment autonomes au plan technique, institutionnel et économique, évoluant dans des espaces sécurisés, dans un environnement politique qui tient compte de leurs besoins, de leurs aspirations et de leurs opinions » 

L’Antenne a défini sa mission de la manière suivante :

 « Créer un cadre de réflexion et d’action concertée des OP, en vue d’influencer les politiques publiques en matière d’élevage, de gestion des ressources naturelles et de la décentralisation dans la perspective de l’amélioration des conditions de vie des éleveurs et pasteurs au plan économique, politique, social et culturel».

Le Réseau des Organisations Actives dans l’Enseignement et la Formation Technique et Professionnelle (ROA_EFTP) : Ce réseau est un cadre d’organisation des acteurs du domaine pour le développement et la valorisation de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

 

Le Réseau Billital Maroobè (RBM)

Née en 2002 le RBM s’est formalisée en 2003 par la volonté de trois organisations du Niger (AREN), du Mali (TASSAGHT) et du Burkina Faso (CRUS) de disposer d’un cadre d’influence sur les politiques publiques afin de défendre les intérêts des éleveurs transhumants. Le Réseau Billital Maroobè est un cadre régional de référence des éleveurs et pasteurs qui œuvrent pour la défense des intérêts de ses membres au plan économique, politique, social et culturel. L’objectif majeur du Réseau s’articule autour de deux axes :

  • le plaidoyer au niveau régional en vue de contribuer à l’amélioration des politiques aux échelles nationale et régionale ;
  • le renforcement des capacités des organisations et des leaders en matière de plaidoyer.


Le Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education :

Créé en 1989, le ROCARE a pour mission la promotion de l'expertise africaine afin d'influencer positivement les pratiques et politiques éducatives. L'éducation est un des moteurs de la transformation et de la compétitivité en Afrique où la recherche en éducation doit aiguillonner l'évolution des systèmes éducatifs. Cette recherche doit être imprégnée des valeurs et contraintes locales.

Le Conseil international d’éducation des adultes (ICAE)

L’ICAE est un réseau mondial de la société civile qui fait la promotion de l’éducation et de l’apprentissage tout au long de la vie. Créé en 1973, il compte sept associations régionales (Afrique, Pays Arabes, Asie, Caraïbes, Amérique Latine, Amérique du Nord). ICAE est composé d’organisations non gouvernementales, d’associations citoyennes, de réseaux régionaux, nationaux et sectoriels, ainsi que de personnes provenant de plus de 75 pays.